Organisation Non enregistrée

 
 

Organisation Non enregistrée

 
 

Blog QVT

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Note 0.00 (0 Votes)

Systemique des couts sociaux 3Analytique : données confidentielles, privées, anonymisées ?

Pour tirer profit de la valeur ajoutée de l’analytique RH, il faut des données, c’est entendu.  C’est un peu comme pour une voiture thermique. Pas d’essence et la voiture reste inerte et inutile ou, et c’est peut-être pire encore, des soucis moteur avec une essence inappropriée.

Mais la métaphore s’arrête là car derrière la question de l’utilisation des données pour produire de l’analytique RH se cache des enjeux plus nombreux et bien plus importants encore que ceux que l’on rencontre quand on remplit le réservoir de sa voiture.

Je précise que je ne vais pas lister ces enjeux par importance, car ils le sont tous. Tout au plus, je vais les présenter par ordre chronologique, ce qu’il faut faire en premier.

L’utilisation des données représente des enjeux juridiques, des enjeux éthiques, des enjeux de sécurité informatique, des enjeux d’architecture de système d’information, des enjeux de qualité et bien sûr des enjeux de finalité qui pourraient se résumer ainsi « Que voulons-nous faire avec les données ? »

Voyons cela dans les détails :

Des enjeux juridiques

Les données, fort heureusement, ne peuvent pas être utilisées n’importe comment. Les usages sont cadrés par la loi, c’est notamment le RGPD en France, et de lourdes sanctions sont appliquées en cas d’utilisation impropre. Je ne détaillerai pas ici la dimension juridique de l’utilisation des données, ce n’est pas mon expertise et un cycle de vidéo présenté par un spécialiste est dédié à sujet sur ce portail. Retenez juste qu’il n’est pas possible de faire tout et n’importe quoi avec les données et qu’il est indispensable, mais alors absolument indispensable, de vérifier la légalité des traitements avant de les mener. Le premier enjeu concernant les données est donc relatif à la manière de les utiliser et il est d’ordre juridique.

L’enjeu de la sécurité informatique

Le second enjeu concerne un autre sujet devenu majeur ces dernières années, celui de la sécurité informatique ou cyber sécurité. A supposer que vous ayez l’autorisation juridique de mener les études souhaitées, vous devez prendre les mesures pour que ces données ne puissent pas être observées, détournées, volées, corrompues, etc. Vous avez donc besoin d’une compétence en sécurité informatique.

Rassembler les sources de données

Continuons, vous avez le feu vert pour un traitement statistique de vos données, ces dernières sont sécurisées, se posent maintenant des questions de disponibilité et de qualité.

La disponibilité des données d’abord. Avoir des données, c’est bien, qu’elles soient accessibles pour une analyse, c’est encore mieux.

Le problème se présente ainsi, la quantité et la diversité des données sont des atouts pour des analyses, mais encore faut-il pouvoir rassembler les données dans un même espace. Le plus souvent les données sont gérées en silos. Ici les données du système de paie ou SIRH, là les données de production ou ERP, là encore les données du plan de formation, etc. Nous évoquons là des questions d’architecture de système d’information. Vous devez donc également avoir ou solliciter cette expertise pour pouvoir rassembler, centraliser vos différentes données pour enrichir vos études.

Un enjeu de qualité

Vient maintenant la question critique de la qualité des données. Nous l’avons évoqué dans plusieurs vidéos, il ne s’agit pas de lancer une analyse statistique sans avoir au préalable qualifié la base de données. S’affranchir de cette étape est une erreur car vous prenez alors, implicitement, la responsabilité de la qualité de la livrable finale. En gros, si vous acceptez de travailler sur des données sans en avoir vérifié la qualité, tant pis pour vous. Il vous faut donc mener un travail préalable de qualification ou vous assurez que quelqu’un d’autre le fasse, le plus souvent une personne dans l’équipe SIRH. Ce travail doit être mené très régulièrement, à mesure notamment que vous ajoutez des données dans votre base.

Un enjeu d’éthique

J’aimerai enfin évoquer les questions de l’éthique et de la finalité. Pourquoi et comment désirez-vous utiliser les données ? Que voulez-vous apprendre de ces analyses ? Il est important d’être au clair avec ces questions. Outre les aspects légaux, ce sont des enjeux de confiance et disons-le de respect envers les personnes concernées par ces données. C’est aussi votre propre intérêt. Si vous sollicitez vos employés par questionnaire, il est probable que ces derniers ne se pressent pas pour participer s’ils ne comprennent pas la finalité des traitements ou s’ils n’ont pas confiance en votre engagement d’en faire quelque chose qui puisse leur être utile.

Voilà, vous l’aurez compris la question des données est sérieuse et recouvre des compétences diverses et variées. Il s’agit de ne prendre aucun risque sur ces sujets. C’est en raison de cette variété d’enjeux qu’il faut construire une véritable gouvernance des données en y associant les compétences adéquates.


Accès non autorisé